Le Raspberry Pi est un nano-ordinateur monocarte muni d’un processeur ARM, il a été conçu par le créateur de jeux vidéo David Braben, dans le cadre de sa fondation Raspberry Pi.

Il s’agit d’un ordinateur d’une très petite taille, qui a la forme d’une carte de crédit. Cet appareil est destiné à faciliter et encourager l’apprentissage de la programmation informatique.
Le Raspberry Pi permet d’exécuter plusieurs variantes du système d’exploitation libre GNU/Linux et des logiciels compatibles. Il est fourni tout seul sous forme de carte mère, sans aucun boîtier, alimentation, clavier, souris ni écran… Et cela a pour objectif de diminuer sans coûts le maximum possible et de permettre l’utilisation de matériel de récupération.

Le prix de vente d’un tel appareil estimé à 25 $, soit 19,09 euros. Les premiers exemplaires du Raspberry Pi ont été disponible sur le marché le 29 février 2012 pour pris d’environ 25 €. En septembre 2016, plus de dix millions de petit appareil, qui reflète l’évolution qu’a connue la technologie, ont été vendus dans le monde. Dernièrement, de multiples et diverses versions ont été développées, les dernières sont vendues un peu plus de 25 € pour le B+, à un peu plus de 30 € pour le Pi 2 en 2015, un peu plus de 38 € pour le Pi 3 disponible en 2016 et 5$ pour le Raspberry Zero sorti en 2016.

Le Raspberry Pi est doté d’un processeur ARM11 à 700 MHz. Il inclut 1, 2 ou 4 ports USB, un port RJ45 et 256 Mo de mémoire vive pour le modèle d’origine. Par contre les dernières versions ont une capacité de mémoire de 512 Mo.

Avec son circuit graphique BMC VideoCore 4, ce nano-ordinateur permet de décoder des flux Blu-Ray full HD, une qualité vidéo de 1080p et 30 images par seconde. De plus, il est capable d’émuler d’anciennes consoles et d’exécuter des jeux vidéo relativement récents.

Avant de nous lancer dans des cas d’utilisation il est important de comprendre comment fonctionne un Raspberry pi. Ce dernier  ne dispose pas d’un disque dur interne car cela augmenterait grandement sa taille, on y stock donc les données sur une carte SD. Par défaut, le Raspberry pi, est vendu nu, c’est-à-dire qu’il est vendu sans accessoires. Pour pouvoir l’utiliser vous devrez donc avoir :

  • Une carte micro SD compatible avec le modèle Raspberry pi que vous avez choisi.
  • Un câble d’alimentation micro USB standard.
  • Un câble RJ45 pour se connecter au réseau.
  • Un câble HDMI afin de connecter le Raspberry pi un écran ou une télévision.
  • Un clavier pour taper les commandes.

Si vous cherchez plus sur le marché, Vous trouverez des kits déjà tout fait contenant ces différents matériels.

La question que l’on peut se poser c’est : quelles l’utilisation d’un Raspberry pi ?

Même si on peut y installer une distribution capable d’afficher un bureau, ses performances sont loin d’être optimales pour une utilisation quotidienne. En revanche, c’est un moyen idéal qui est utile pour la configuration d’un serveur ou de tester de nouvelles technologies fonctionnant sur Linux sans forcément avoir à faire le grand saut.

Le Raspberry pi est un très bon moyen d’expérimenter de nouvelles choses et de découvrir un petit peu plus en profondeur l’univers de Linux. Donc si vous êtes intéressés par ce système d’exploitation et que voulez en apprendre plus sur la configuration d’un serveur ou sur l’utilisation des lignes de commande, cet appareil magique représente un bon moyen de se faire la main à moindre coût.

 

Pin It on Pinterest

Share This